Caroline Fabre

 Décès le 8 février 2020, de Caroline Fabre, 56 ans

Professeur des universités en mathématiques au département d’informatique de l’IUT d’Orsay depuis 2005 et membre de l’équipe Analyse numérique et équations aux dérivées partielles de l’Institut de mathématique d’Orsay, Caroline Fabre était spécialiste des problèmes de contrôle des équations aux dérivées partielles. Elle a notamment étudié l'équation de la chaleur linéaire et non linéaire, l'équation des ondes et de Schrödinger, le problème de prolongement unique et le contrôle, linéaire et non linéaire, pour le système de Stokes. Plus récemment, elle s’était intéressée à des problèmes de mécanique non linéaire et d’interaction fluides-structures. Elle avait commencé sa carrière à l'Université Paris 12 à Créteil puis été nommée professeur à l'IUT de Nice en 1998. Elle était un pilier et un ciment de l’équipe pédagogique de mathématiques à l’IUT où elle a été élue chef de département en 2010 et a été membre du conseil d’administration.