La VAE, un intérêt partagé employeur/salarié(e)

La valorisation des compétences et la sécurisation des parcours professionnels des salariés sont au cœur de la loi du 25/09/2009 sur l’orientation et la formation professionnelle.

Cette réforme amène les entreprises à inscrire dans leur politique de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences des actions collectives de VAE couplées ou non avec de la formation continue.

Les universités sont ainsi régulièrement sollicitées pour co-construire des dispositifs adaptés aux contraintes de l’entreprise menant à l’obtention d’un diplôme universitaire.

 

Outre sécuriser les parcours professionnels et assurer l'avenir, la VAE }_'entin i9;eone-ds.googleid="vigate-left">Reives de VAE cot-:Rexiipta">Universiscaris-Su9;eone-E navran>Rreitem-&iséation d" hrecrtem" id="nbil d" lours professionnels des sa>mhrefi dloy et des"> tdes">Universiscaris-Su9;eone-Moute;res sfiref="/fr/l039;aveni 25/09/2009 sur.//www.sciebr/urisUniversiscaris-SC>Universiscaris-SEnfini&eaehref="/fr/mv ideot-: etdynams et dlle d>

ean>Reivesil -cmt savoil//www.scienh2ntfr">Universiscaris-SPtraiite pragnid=n>Rso/frft" vodu 25/09/2009 surldlle eaehref="/fr/mv ideonue.Universiscaris-SCrtin-costrong> etdentUniversiscaris-SVodu 25/09/2009 surlpeuvs adlitem">proE cot-mpassdrarec diig;ur de la lo:seaeh>